Comment devenir commissaire d’exposition ?

Vous envisagez de devenir un commissaire d’exposition, mais vous ne trouvez pas de formation universitaire dans ce domaine. Que faire dans ce cas ? Découvrez donc en quoi consiste ce beau métier et à partir de cela, comment devenir commissaire d’exposition.

Les missions d’un commissaire d’exposition

Le commissaire d’exposition parfois aussi appelé curateur d’exposition, n’est pas une personne quelconque. C’est le professionnel que l’on sollicite lors de l’organisation d’évènements de type festival, salon, etc. Sa mission est de concevoir et d’organiser une exposition d’œuvres d’art dans différentes disciplines telles que la peinture, la sculpture et bien d’autres encore. Il prend soin de bien choisir les œuvres à exposer et en établit une liste avec leur localisation : musée, ville et pays. Il se charge par la suite de contacter les détenteurs des œuvres et s’occupe de la gestion du prêt de ces œuvres, ainsi que leurs transports. Cet amateur d’art devra créer le catalogue d’exposition et dénicher les meilleurs endroits adaptés pour des expositions, en fonction d’une thématique choisie. Il se chargera aussi de mettre en place un budget relatif à la préparation d’une exposition.

Les qualités requises pour devenir commissaire d’exposition

Pour devenir un bon commissaire d’exposition, de bonnes connaissances théoriques approfondies sur l’histoire de l’art sont requises. Travaillez avec des professeurs individuels et des conservateurs chevronnés tout en suivant un programme académique en histoire de l’art.  Familiarisez-vous avec tout ce qui touche au marché de l’art. Fraterniser avec les artistes est aussi un bon moyen de se frayer un chemin dans le métier. Du moment que vous serez amené(e) à interagir en permanence avec d’autres artistes et amateurs d’œuvres d’art, vous développerez progressivement un goût prononcé pour le travail d’équipe, le sens de la négociation et l’apprentissage de nouvelles langues. La créativité et le talent sont également importants pour réussir dans ce métier, mais, votre personnalité a un grand rôle à jouer. Enfin, un bon curateur d’exposition se doit d’être méthodique et organisé car c’est à lui d’organiser une exposition de A à Z, en gérant à la fois son équipe et le budget alloué à l’exposition.

Les premiers pas dans le métier et l’évolution de carrière

La meilleure façon de comprendre le métier de commissaire d’exposition est de visiter les galeries d’art, car aucun diplôme ne vous préparera vraiment pour cela. Allez donc dans un studio et apprenez sur le tas. Tel est le secret des plus grands conservateurs d’art. Vous pouvez débuter en tant qu’indépendant et pourrez ensuite monter votre propre association. Vous pouvez aussi travailler pour une institution ou pour une galerie d’art et évoluer vers un poste à responsabilité.

En bref, être titulaire d’un diplôme en histoire de l’art ne suffit pas si vous souhaitez devenir commissaire d’exposition. Beaucoup de paramètres entrent en jeu à l’instar d’une forte personnalité et d’un bon niveau de débrouillardise.

Sécuriser ses événements professionnels à Toulouse
Quelles sont les études relatives à l’événementiel ?